La lumière pulsée

Vous souhaitez vous débarrasser définitivement de vos poils ?


Fini de passer du temps à se raser, de souffrir à s'épiler…Grâce à la lumière pulsée

(IPL ou intense pulsed light), une technologie produisant une lumière de haute intensité afin d’obtenir une épilation définitive.


Comment ça fonctionne ?


C’est un traitement par lequel des impulsions de lumière sont appliquées à la peau. La lumière envoyée va être captée par le pigment du poil (la mélanine : pigment qui donne la couleur à la peau et aux cheveux), puis sera transformée en chaleur, détruisant la glande qui fabrique le poil. Une fois brûlé, le bulbe est détruit, le poil ne repousse pas. La méthode est donc efficace et définitive.




Indications


  • La lumière pulsée peut être pratiquée chez l'homme et la femme.

  • On peut traiter toutes les régions du corps (sauf certaines zones visages), mais toutes les zones ne répondent pas de la même manière.

  • Le nombre de séances varie en fonction de la zone à traiter, de l'importance de la pilosité, du sexe, de la couleur et de l'épaisseur du poil.

  • La méthode est beaucoup moins douloureuse que l'épilateur électrique ou le laser.

Contre-indications


L’IPL est interdit dans les cas suivants :

  • Femmes enceintes, allaitantes et les enfants

  • Personnes diabétiques, épileptiques, cardiaques.

  • Personnes sous traitements anticoagulants, antibiotiques ou médicaments photo-sensibilisants.

  • Personnes atteintes d'une maladie du sang.

  • Les personnes à la peau bronzée, mates, métissées ou noires (pas de résultats satisfaisants.)

  • Ne fonctionne pas sur les poils blancs, décolorés ou clairs. (pas assez de mélanine)



Les séances


Avant de programmer une séance d’IPL, une consultation est possible afin d’établir ensemble les zones à traiter et répondre à vos éventuelles questions.


Il faudra raser les poils 1 à 3 jours avant la séance. Le poil doit être présent dans la peau pour servir de « guide » au faisceau lumineux, mais il ne doit pas être trop long.


La protection des yeux est obligatoire lors des séances (l’exposition de l’œil à la lumière pulsée peut entraîner une destruction irréversible de certaines cellules de la rétine.)

Les deux premières séances sont à espacer d'environ 4 semaines, les suivantes s'espaceront de plus en plus selon la repousse, de 1 à 2 mois.


L'épilation à la cire, à l'épilateur électrique et la pince sont à bannir une fois le traitement commencé, car ces techniques arrachent le poil et abîment le bulbe provoquant des repousses déphasées et sous la peau, ce qui diminue l'efficacité des séances. Seul le rasage est autorisé.

Une fois le résultat souhaité obtenu, un entretien de 1 à 2 séances par an est recommandé. En effet, les poils peuvent à nouveau s'épaissir sur quelques années en l'absence d'entretien.


Quand apparaissent les résultats ?

Tout dépend de la machine, de la nature des poils et de la carnation de la personne qui l'utilise. Généralement, les premiers résultats apparaissent après 2 voire 3 séances …Il faut être patient(e).

Est-ce dangereux et douloureux ?


La douleur varie d’une personne à l’autre, mais il est reconnu que la lumière pulsée est plus confortable que le laser grâce au temps de repos entre les impulsions.


Si l'appareil est bien utilisé, il n'y a aucun danger. Un gel est utilisé sur la peau. Si l’on ressent tout de même une sensation de chaleur ou d'irritation, rien ne nous empêche de baisser l’intensité.

Cet appareil est-il seulement pour l’épilation définitive ?


Cette technique est utilisée principalement pour l'épilation définitive, mais aussi le traitement des signes du vieillissement, les taches pigmentaires, le rajeunissement et l’acné, en changeant simplement de filtres.

L’IPL conduit de la chaleur qui peut toucher quelques tissus environnant. C’est la raison pour laquelle cette technologie peut traiter d’autres imperfections de la peau comme l’acné, les tâches etc.


Quelle est la différence entre le laser et la lumière pulsée ?


Ces deux traitements se ressemblent un peu, car ils envoient tous les deux une lumière intense dans le follicule pileux.




28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout